Distingués pour leurs actes lors de l’incendie

Sud Ouest Publié le 

Distingués pour leurs actes lors de l’incendie
Jacky Antunes et Benoît Deshors ont été distingués mercredi dernier.

PHOTO A. B.
PREMIUM

Deux agents du Semoctom ont reçu la médaille du Sénat pour être intervenus lors de l’incendie du centre de déchets.

AUDE BOILLEY

a.boilley@sudouest.fr

Jacky Antunes se souviendra longtemps du soir du 3 août dernier quand il a décroché son téléphone vers 22 heures. Au bout du fil, il apprenait que son lieu de travail, le centre de transfert du Semoctom (Syndicat intercommunal pour la collecte et le traitement des ordures ménagères) était en train de brûler. Pompier volontaire à la brigade de Targon, il s’est immédiatement préparé pour se rendre sur place, à Saint-Léon.

Il a au préalable appelé ses responsables, Frédéric Carlet, le directeur technique, son adjoint Patrick Blackwood et Benoit Deshors, le chef d’équipe. Benoît Deshors est arrivé le premier. « Sitôt l’arrivée des pompiers, il a eu le réflexe de s’emparer de la totalité des clefs des camions bennes et les uns après les autres, il les a déplacés pour les mettre en sécurité. À la demande des pompiers, il a déplacé la pelle servant à trier le bois alors qu’elle commençait à prendre feu », relate Jean-Luc Lamaison, le président du Semoctom. Pour cette clairvoyance et ce courage, le chef d’équipe a reçu mercredi dernier lors du comité syndical la médaille du Sénat remis au nom de Nathalie Delattre, sénatrice de la Gironde. A ses côtés, Jacky Antunes, qui a également participé à l’intervention, a lui aussi été distingué.

« Action remarquable »

« L’action de Benoît Deshors et Jacky Antunes est remarquable. Je ne sais si c’est un réflexe, l’instinct, un sens aigu du service, l’attachement à ses outils de travail, mais je crois qu’on peut tous être d’accord pour affirmer que c’était une grande forme de courage », a souligné Alexis Chambon, l’attaché de la parlementaire qui a remis les médailles au nom de la sénatrice.

Bâtiment entièrement détruit

Il a également souligné l’implication de trois autres agents, eux aussi pompiers volontaires et présents ce soir-là, Bruno Dejean, Jérémy Martin et Grégory Larivière. « Cet événement malheureux a toutefois démontré le grand sens du service et l’implication de l’ensemble des agents durant l’incendie et après, pour assurer la continuité du service public et impacter le moins possible les usagers dans leur quotidien. », a félicité Jean-Luc Lamaison.

Le centre de transfert accueille les déchets (ordures ménagères, recyclables, encombrants et bois) avant qu’ils soient redirigés vers les usines d’incinération pour les ordures ménagères ou les différentes filières de recyclage.

Dans l’incendie, le chargeur garé à l’intérieur a malgré tout été détruit. Une pelle mécanique a également été touchée et quatre camions légèrement abîmés. Le sinistre a entièrement détruit l’infrastructure de 3 000 mètres carrés qui avait déjà été partiellement brûlée fin juillet 2015. De l’ancien édifice reconstruit pour 1,5 million d’euros, il ne reste que les murs. Depuis quatre mois, chaque soir les équipes du Semoctom sont obligées de vider le bâtiment désormais livrés aux intempéries. L’estimation des surcoûts d’exploitation s’élève à environ 38 000 euros par mois.

Publié dans Non classé
Facebook
Google+
http://www.mairie-targon.fr/distingues-leurs-actes-lors-de-lincendie
Twitter

Mairie de Targon

2 rue de la Mairie 33760 TARGON
Tel : 05 56 23 90 13
Fax : 05 56 23 45 47

mairie.targon@wanadoo.fr

Horaires
Lundi 9h – 12h30 15h – 18h
Mardi 9h – 12h30 15h – 18h
Mercredi 9h – 12h30 15h – 18h
Jeudi 9h – 12h30 15h – 19h
Vendredi 9h – 13h00 14h – 17h

Soyez avertis

Choisissez un centre d'intéret