Avant le début de la réunion du Conseil communautaire de la Communauté des communes rurales de l’Entre-deux-Mers qui a eu lieu mardi soir à la nouvelle salle à Sauveterre-de-Guyenne et présidée par Yves d’Amécourt, une minute de silence a été observée en hommage à Jacques Chirac et à Bernard Moncla adjoint au maire de Frontenac.

Il y a eu d’abord l’intervention de Jérôme Procureau, directeur d’Apreva Lormont, qui a présenté la démarche du garage mobile social en Sud-Gironde avec la mobilisation d’Atis (association territoires et innovation sociale) sur l’étude de l’idée de ce garage. Ce projet est soutenu par le Département.

Il s’agit d’un garage solidaire proposant une activité unique de réparation automobile itinérante, ouverte sur prescriptions, avec des tarifs sociaux.

Cette activité est portée par l’association Apreva qui réalise les interventions sur les territoires partenaires, grâce à une unité de camions-garages mobiles tout équipés pour réaliser des interventions en milieu rural.

Sont concernés les travailleurs sociaux ou les personnes n’ayant pas accès au garage classique, les bénéficiaires RSA, les demandeurs d’emploi, les salariés précaires, les seniors et les jeunes.

Il y a actuellement des permanences à Sauveterre, Saint-Gemme, Romagne, Soulignac, Langon, Villandraut, Hostens, La Réole, Monségur, Rions et Cérons.

Au fil des dossiers

Quant aux points développés en séance, il y eut d’abord l’annonce d’un versement exceptionnel de 3 000 euros du Fonds départemental d’aide à l’équipement des communes pour la CdC destinés au photovoltaïque et une proposition a été faite pour déposer un dossier auprès du conseiller départemental.

Il a été aussi question de l’achat d’une parcelle de terrain à Targon pour 30 000 euros prévu pour une évolution de la plaine des sports (projet collectif).

Suite à une réorganisation des services des finances publiques, la comptabilité de la trésorerie se situera à Rauzan et pour les conseils au public le conseiller des communes sera basé à la Maison de France à Sauveterre.

Un permis de construire pour une maison de services au public (MSAP) à Targon a été déposé et passera en commission le 18 novembre. La Région participera à hauteur de 40 000 euros.

Pour le garage mobile solidaire, infos sur www.apreva-garage-mobile.fr