Les pompiers simulent un accident

Les pompiers simulent un accident
Les massages cardiaques sont effectués par les jeunes sapeurs-pompiers en attendant l’arrivée des secours.

PHOTO D. F.

Pour sa dernière année en tant que bénévole de la Prévention routière, les pompiers du centre de Targon ont tenu à se joindre à l’hommage rendu à Gabriel Nessans samedi dernier. Ils ont proposé aux personnalités présentes et au public, devant la salle René-Lazare, une démonstration de désincarcération.

Les jeunes sapeurs pompiers, déjà formés pour les gestes nécessaires et témoins de l’accident en tant que spectateurs, ont fait la prise en compte de la victime incarcérée puis ont été au bout de ce qu’ils sont autorisés à faire, ce pour quoi ils ont eu une formation, et ont donc prévenu les secours en faisant ensuite le relais avec les pompiers en expliquant ce qui s’était passé.

Cette formation leur permet l’abord des victimes et, dans le cas de cette démonstration où la victime incarcérée était consciente, à faire le bilan et la stabilisation de la personne. Une autre personne à l’arrière du véhicule était sensée être en arrêt cardio-respiratoire qui nécessitait un dégagement d’urgence. Les jeunes pompiers ont donc procédé au massage cardiaque et à la réanimation ventilatoire.

Dépavillonnage

Les manœuvres proprement dites, ont été ensuite réalisées par 10 sapeurs pompiers de Targon avec un engin polyvalent, qui est à la fois engin d’incendie et engin de secours routier, et un véhicule de secours-ambulance.

Manœuvres qui ont été commentées par Arnaud Compagnet capitaine et chef de centre de l’entité Targon-Créon. Dans l’accident présenté, une voiture seule avec une victime incarcérée qui peut avoir, par exemple, les membres inférieurs comprimés par le tableau de bord et des portières tellement endommagées qu’il est impossible de les ouvrir, la technique pour extraire la personne, appelée dépavillonnage du véhicule, a donc nécessité de grosses cisailles pour ensuite procéder à l’extraction par l’arrière en respectant axe-cou-tronc pour éviter les risques.

Une fois la personne extraite, elle a été placée dans l’ambulance avec éventuellement renfort d’une équipe médicale, puis évacuée en milieu hospitalier.

Une démonstration qui a donné à réfléchir sur les conséquences des accidents de la route.

Publié dans Non classé
Facebook
Google+
http://www.mairie-targon.fr/pompiers-simulent-accident
Twitter

Mairie de Targon

2 rue de la Mairie 33760 TARGON
Tel : 05 56 23 90 13
Fax : 05 56 23 45 47

mairie.targon@wanadoo.fr

Horaires
Lundi 9h – 12h30 15h – 18h
Mardi 9h – 12h30 15h – 18h
Mercredi 9h – 12h30 15h – 18h
Jeudi 9h – 12h30 15h – 19h
Vendredi 9h – 13h00 14h – 17h

Soyez avertis

Choisissez un centre d'intéret